Episode  ( 1 ) 

Les Ahadiths prophétiques qui prouvent le miracle scientifique  de l’homme, de la terre, et de l’astronomie:

     Louange à Dieu maitre du monde, on le remercie, on demande son aide, et on demande son pardon, on prend refuge auprès d’Allah des maux de soi-même, de nos mauvais actes, celui que dieu le guide à lui nul ne pourra l’égarer, et celui que dieu égare nul ne pourra le guider. Je témoigne qu’il n’existe de Dieu qu’Allah seul et unique, il n’a pas d’associé, je témoigne que Mohamed est son serviteur et son messager,

     « Ô les croyants ! Craignez Allah comme il doit être craint et ne mourrez qu’en pleine soumission » ( la famille d’Imran verset 102 )

     « Ô hommes ! Craignez votre seigneur qui vous a crées d’un seul être et a crée de celui-ci son épouse et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes, craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement » ( les femmes verset 1 )

« Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et parlez avec droiture(70) afin qu’il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit Allah et son messager obtient certes une grande réussite » ( Al- ahzab (les coalisés) 70-71 )

Et après :

     On parle beaucoup dans ce siècle du : « miracle scientifique dans le coran et dans la sunna » [1], des livres ont été écrit à ce propos, des recherches et des articles, des conférences ont été prononcées, des congrès et des colloques ont été tenus, où on a cité de nombreux ahadiths ( paroles ) attribués au prophète paix et bénédiction soient sur lui, qui comportent le fiable (l’authentique) et le non-fiable.

     Après que le bon Dieu m’a béni de l’adhésion aux études supérieures – branche hadith- à l’université islamique, j’avais l’obligation de servir El-hadith prophétique comme tous les autres collègues et à partir du dit du messager ( paix et bénédiction soient sur lui ) «  la religion est conseil,  à Allah, à son livre, à son messager, aux imams des musulmans, et à tous les musulmans »[2]

     J’ai suivie les ahadiths ( paroles ) qui étaient cités pour annoncer le miracle scientifique de l’homme, de la terre, et de l’astronomie dans tous les livres que j’ai pu consulter, les recherches,  les périodiques, les travaux des congrès, et des conférences, ensuite j’ai fait leur trié et je les ai ordonné sous forme de rubriques et de sections bien organisées,  j’ai fait sortir leurs narrateurs « ettakhridj » que j’estime satisfaisant. Et j’ai rapporté les questions qu’on y a référé dans  les ahadiths, en démontrant le motif de leurs référence. Je les ai suivies d’un commentaire si j’en avais un.

Ce que je veux dire par l’homme ici c’est : la création de l’homme, les organes de son corps, je n’ai pas cité l’âme ni les spiritualités, je n’ai pas parlé de médecine thérapeutique, ni préventive, ni psychiatrique.

J’ai voulu dire par « la terre » : sa masse et sa composition, je n’ai pas évoqué tous ce qui se trouve sur terre « plantes, animaux ».

Alors que le mot  «  astronomie » signifie : tous ce qui concerne les astres, leurs formes, leurs positions, leurs démentions, décrites par les savants[3] , et c’est ce que je voulais étudier.

Je considère ce sujet très important pour les raisons suivantes :

1- il est le premier dans sa rubrique, d’après ce que je sais.

2- il fait parti de la collection du service du sunna et sa défense,  car la majorité des écrivains et des énonciateurs à propos du miracle scientifique, ceux que j’ai consulté, n’ont aucun savoir par rapport au livres du sunna, et ils ne peuvent pas différencier les hadiths fiables des non-fiables ce qui a causé leur référence à des hadiths faibles (dhaif) et posés(maoudhoua) et ensuite pour supporter le miracle scientifique du sunna !

3- quelques écrivains et énonciateurs en miracle scientifique du sunna se réfèrent à une articulation du hadith alors qu’il se peut qu’une autre soit  prioritaire « adéquate », mais parce qu’ils ignorent son takhridj (réalisation), ils se contentent de ce qu’ils ont trouvé, et cette recherche démontre les multiples articulations des hadith  dont on a utilisé comme référence, pour que les chercheurs en miracle scientifique  en sunna et autres en profitent.

4- ce qu’on a utilisé comme hadith pour prouver le miracle, s’ils sont authentiques, et si leurs utilisation étaient raisonnable, sont preuves de prophétie qui renforce la croyance du croyant[4], et fait taire l’impie et l’obstiné.

C’est pour cette importance que j’ai choisis ce sujet, en plus :

-   Il me permet d’exercer une science parmi les plus importantes en science du hadith, elle regroupe presque toutes les sciences du hadith qui est la science de réalisation « Ettakhridj »

-   Il me permet d’être à la page par rapport aux sciences modernes, en plus, il me rappelle mes cours de secondaire dans la classe scientifique.

-   Ce type d’étude, c'est-à-dire l’étude du miracle scientifique dans le coran et la sunna, est très important dans l’appel à Allah et surtout du coté du renforcement et de confirmation de la foi, néanmoins en ce siècle où les jeunes musulmans sont fascinés par les sciences et les découvertes scientifiques, ce type d’étude peut convaincre les jeunes, restaurer leur confiance en soi, en leur religion et en la sunna de leurs prophète paix et bénédiction soient sur lui.

     Encore loin, ce genre d’étude, est une bonne et forte voie dans l’appel des sages et des savants infidèles à l’islam. Nul ne peut les conformer que la science,  ses clarifications, et ses preuves quoique se soient leurs origines, leurs religions, et leurs pays.

     Lorsqu’ils découvrent un secret des créatures, quand ils arrivent à un résultat qu’on ne peut l’atteindre qu’après utilisation des machines et des appareils développés, ces derniers ne sont devenus disponibles qu’à ce siècle. Cependant, ils trouveront un seul homme, parmi des millions d’humains, qui a déjà diffusé cette vérité et ce résultat depuis quatorze siècles en l’absence d’outils et d’appareils qui se trouvent entre les mains des savants, encore plus il est analphabète donc, il ne sais ni lire ni écrire, ils vont surement se soumettre, se confesser, et admettre que cela ne peut être dit par un humain. C’est ce qui s’est passé avec quelques sommités de la science contemporaine.

     Ils ont admis et décidé que tous ce qui a été dis dans le coran et la sunna de vérités et de secrets à propos de beaucoup de choses ne peut être autre que la révélation de dieu, quelques uns de ces savants se sont convertis à l’islam, Dieu merci[5]  

     Ainsi dit, j’étais dans l’obligation de participer au service de ce coté de l’appel à Allah, et cela par l’étude des ahadith que j’ai pu voir  et qui supporté la preuve du miracle scientifique, la clarification des fiables « essahih » des non fiables.

     Je voulais attirer l’attention des spécialistes en Elhadith Alnabaoui à ce type d’étude des ahadiths prophétiques, pour qu’elle soit à leurs disposition et l’user pour répondre à tous ceux qui manipulent la sunna, et ne la comprennent pas.

     C’est un essai dans la voie du redressement du chemin des spécialistes en miracle scientifique.

     Cela concernant le choix du sujet en général.

     Alors que le choix de la création de l’homme et la composition de son corps, la terre, et l’astronomie pour collecter les ahadiths qui prouvent le miracle scientifique des trois questions et pour leur importance, se sont les prodiges les plus significatifs de la puissance d’Allah tout puissant, ces questions figurent dans de nombreux versets, et parmi lesquels ceux qui démontrent l’existence de Dieu, un nombre indéfini.

     Dieu tout puissant dit : « Nous leur montrerons nos signes dans l’univers et eux-mêmes jusqu’à ce qu’il devienne évident.. » foussilat (les versets détaillés) verset 53.

     Le bon Dieu a orienté l’homme de contempler ces créatures, l’un d’eux l’homme lui-même, la terre, et l’univers, Allah tout puissant dit : « que l’homme considère donc de quoi il a été crée » Ettarik ( l’astre nocturne ) verset 5

      Il a dit aussi : « il y a sur terre des preuves pour ceux qui croient avec certitude(20) ainsi qu’en vous-mêmes, n’observez-vous donc pas ? »

Eldhariat ( qui éparpillent) versets 20-21.

     Dieu tout puissant a dit : « N’ont-ils pas donc observé le ciel au-dessus d’eux, comment nous l’avons bâti et embelli ; et comment il est sans fissures ?(6) et la terre, nous l’avons étendue et nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples( de végétaux)(7) à titre d’appel à la clairvoyance et un rappel pour tout serviteur repentant »

Qaaf versets 6-7-8

     Et il a dit : «  dis : (regardez ce qui est dans les cieux et sur la terre). Mais ni les preuves ni les avertisseurs (prophètes) ne suffisent à des gens qui ne croient pas » Younes (Jonas) verset 101.

     Et afin que cette recherche soit complète, et dans la forme que je souhaite, j’ai affronté  quelques difficultés comme :

1-  La multiplicité des références qui ont utilisé les Ahadith prophétiques  pour prouver le miracle scientifique et leurs variété, il y avait : le livre, la petite enquête, l’article dans le journal ou le magazine, les conférences, les colloques,  et les travaux des congrès, ce qui a demandé beaucoup d’efforts dans le recueil de la matière.

2-  La plupart des conférences, qui ont une relation avec mon sujet, n’ont été pas publié[6] ce qui m’a urgé de voyager en Egypt. Car plusieurs conférences à propos de l’islam, et les sciences contemporaines ont été tenue là-bas. l’exemple de : la conférence international islamique sur le miracle médical dans le coran et la sunna qui s’est tenu le 26-29/ 9 / 1985,

Et la conférence médical islamique international sur la chariaa (la loi religieuse) islamique et les questions médicales contemporaines qui s’est tenu le 2-5/ 2/ 1987.

3-   Quelques ahadiths qu’on a cité comme preuves ne figuraient sur aucun des livres des ahadiths et même pas dans les livres des ahadiths elmaoudhoua (non fiables)[7]

4-   La difficulté et la complexité des sujets scientifiques que se soit en médecine, ou en science de la terre, ou en astronomie pour quelqu’un comme moi qui ne connait pas grand-chose en ces domaines, c’est pour cela que j’ai fait beaucoup d’efforts afin de les comprendre, ensuite de les résumer, et trouver comment on a utilisé comme preuve et enfin les commenter.

5-   La dispersion des sujets, et leur éparpillement m’a fallu beaucoup d’efforts pour les collecter et les organiser dans des parties et des sections entre liées.

     Dieu merci de son aide et de son accommodation, et avec la direction et prise en charge de mon encadreur, qu’il soit béni, j’ai surpassé les difficultés. Merci Allah tout puissant qui à cause de sa grâce on achève les bienfaits.

La nature de ce travail nous a induit à le répartir comme suit : préface, introduction, deux parties, et une conclusion, ainsi que la bibliographie et l’annexe.

- L’introduction comportait : le sujet de la thèse, son importance, et les motifs de son choix, ainsi que les difficultés affrontées durant sa préparation, le plan, et la méthodologie du travail, et enfin les remerciements.

- La préface : j’ai défini dans cette partie « le miracle scientifique » et « l’explication scientifique », la différence entre les deux termes, leur étymologie, et le développement du miracle scientifique.

- Concernant les deux parties, et leurs chapitres et les sections des chapitres, je les ai ordonnés comme suit :   

     Première partie : les ahadiths utilisés pour prouver le miracle scientifique de l’homme.

    Premier chapitre : les ahadiths qui concernent la création de l’homme

-   Section une : l’ordre des créatures et en dernier l’homme

-   Section deux : l’origine du corps humain

-   Section trois : les différences innées entre les gens, est du à leur composition corporelle.

-  Section quatre : le caractère du liquide de l’homme, et celui de la femme, et leur impact sur la création du fœtus, la ressemblance, la masculinité et la féminité.

-   Section cinq : l’enfant ne vient pas de la totalité du liquide.

-   Section six : l’efficacité des contraceptifs.

-   Section sept :   le déformé ne se reproduit pas

-   Section huit : l’avorton

-   Section neuf : l’effet héréditaire de la mère, ce qui préférable dans le choix de la conjointe.

-   Section dix : l’effet génétique « héréditaire »du mariage des proches « apparentés »

-   Section onze : l’impact de l’âge de la mère sur ses enfants

-   Section douze : l’enlèvement des races.

-   Section treize : héritage de la vision et le ouïe.

-   Section quatorze : les étapes du fœtus.

-   Section quinze : l’écriture sur le front du fœtus

Deuxième chapitre : les ahadiths liés aux organes dans le corps de l’humain

-   Section une : la couleur de la peau,  ne le rend pas meilleur

-   Section deux : le nombre des arthrites

-   Section trois : l’effondrement du corps humain

-   Section quatre : le mystère de la priorité donnée à la main droite

-   Section cinq : la relation de l’avant partie de la tête et le comportement de l’humain.

-   Section six : incision (ouverture) de la ouïe et de la vision, et l’avancement de la ouïe par rapport à la vision.

-   Section sept : le bon fonctionnement du cœur et du corps

-   Section huit : le miracle du coccyx

-   Section neuf : l’utérus et « choudjna » compliqué

Deuxième partie : les ahadiths qui font preuve de la terre et l’astronomie

Chapitre premier : les ahadiths qui concernent la terre

-   Section une : la forme sphérique de la terre.

-   Section deux : le volume de la terre par rapport à l’univers

-   Section trois : les sept terres sur notre terre

-   Section quatre : les montagnes sont des chevilles

-   Section cinq : la Mecque est le centre de la terre

-   Section six : les pays arabes redeviendront des terres vertes et des rivières

-   Section sept : les types de sol

-   Section huit : sous la mer il ya du feu

      Chapitre deux : les ahadiths qui concernent l’astronomie

-   Section une : il n’y a pas de vide dans l’univers

-   Section deux : les cotés

-   Section trois : le phénomène de l’éclipse lunaire et l’éclipse.

Enfin, la conclusion où j’ai rédigé les résultats que je suis sorti avec ( ce que j’ai conclu).

Cette matière scientifique est la production de : l’honorable cheikh docteur "Ahmad Ibn Hassan El-harithi". ( Ce travail fait partie d’une thèse de magistère)

 


[1] - sa définition est dans la préface.

[2]-Rapporté par Muslim- livre de la foi- partie de clarification que la religion est conseil (1/p 55-74) Elboukhari l’a cité dans le livre de la foi dans son authentique ( 1/ 137)

[3] - voir la clé de joie de Tach Kobra Saada 1/348

[4] -cheikh ElAlbani a dit : « il nous importe peu que elhadith soit vrai du point de vue médical, parceque elhadith est une preuve qui se tient toute seul, et n’a pas besoin de support externe, cependant, l’humain renforce sa foi en Dieu quand il voit que elhadith authentique s’accorde avec la science » elssilssila elssahiha ( 1/ p 39- 61)

[5] -l’honorable cheikh « Abd elmadjid elzendani » a fait des rencontres et des dialogues scientifiques avec 14 savants et  hommes de science spécialiste en science contemporaine, ces conversations sont finis par l’admission de quelques uns d’entre eux que l’islam est vrai, et la conversion  à l’islam de quelques autres. Ces dialogues ont été diffusé sur la chaine de télévision Saoudienne, sous le titre : « c’est la vérité » par la suite ils ont été publié sous le même titre par l’organisation du miracle scientifique dans le saint coran et la sunna.

[6] -l’organisation du miracle scientifique dans le coran et la sunna- l’association du monde islamique- a publié quelques recherches du premier congrès i international du miracle scientifique dans le coran et la sunna, mais cette édition était à la fin de l’année 1412 hidjri et elle permit cette note, au lieu des recherches tapées par la machine à écrire. Cependant,  la majorité des travaux de l’organisation médicale islamique en Kuweit concerne la médecine préventive et thérapeutique, et la médecine chez les Arabes en général.

[7] - voir hadith n=°2 dans la section de la forme sphérique de la terre.

Add comment

Security code
Refresh