Episode ( 1 )

Le cinquième hadith

Laver le bol si le chien boit dedans

     "Abou Hourayra" - qu'Allah l'agrée - rapporte que le Messager d'Allah - paix et salut sur lui - a dit : « Si le chien boit dans l'un de vos bols alors lavez-le sept fois » et la une version de Mouslim « le premier lavage avec de la terre ». Mouslim a aussi rapporté d'après le hadith de "3abdou Allalh ibn Moughaffal" - qu'Allah l'agrée - que le Messager d'Allah a dit : « si le chien boit dans un bol, lavez-le sept fois, et passez du la terre dessus la huitième fois » et dans une version de "Mouslim" : « qu'il le vide », et dans une version de "Al Tirmidhi" : « le premier ou le dernier lavage avec de la terre ».

     Ce hadith est très important car il explique la manière de purifier et nettoyer ce que le chien a toucher ou bu dedans. Nous exposerons les enseignements suivants :

-     Le premier enseignement : sa parole : « s'il boit » c'est-à-dire qu'il boit avec le bout de sa langue, et certains ont dit: s'il rentre sa langue dans l'eau ou tout autre chose liquide qu'il a fait bouger, même s'il ne boit pas. Et d'autres ont dit : s'il y a un aliment qui n'est pas liquide on utilise le mot 'la3iqahou' – il l'a léché- et si le bol est vide on dit 'lahisahou' -il l'a léché.

     Le jugement rendu par le Prophète - paix et salut sur lui - concernant ce que le chien touche avec sa langue englobe toutes les cas : que le bol soit vide ou non et qu'il soit liquide comme l'eau ou non, comme l'a évoqué certains savants.

-     Le deuxième enseignement : sa parole : « dans l'un de vos bols ». Le jugement rendu sur l'impureté ou non d'une chose n'est pas lié à la possession de la chose, donc même si la personne ne possède pas la chose, le jugement reste identique. De même sa parole : « qu'il le lave », ne signifie pas que ce soit obligatoirement celui qui possède la chose qui doive la laver. N'importe qui peut le faire.

-     Le troisième enseignement : sa parole : « qu'il le vide » de ce qu'il y a dans le contenant.

-     Le quatrième enseignement : la plupart des savants ont utilisé ce hadith pour démontrer que le chien dans sa totalité est impure, qu'il s'agise de sa gueule ou tout le reste de son corps. L'impureté de sa gueule provient de l'ordre donné par le Messager d'Allah - paix et salut sur lui - de laver le bol qu'il a léché, car le lavage n'est nécessaire que si une chose est impure ou pour cause de hadath -comme les gaz, ou le sommeil-. Or ici il n'y a pas de hadath, cela signifie donc que la chose est impure. Puis le Prophète - paix et salut sur lui -a aussi ordonné de jeter l'eau qu'il y avait dedans, or le fait de jeter l'eau est du gaspillage d'argent -ce qui est interdit-, donc si l'eau était encore pure, le Prophète - paix et salut sur lui - n'aurait pas ordonner que la jette. Donc tout ce qui découle de la bouche du chien est impure.

Pour ce qui concerne le reste de son corps, cela est prouvé par analogie à sa gueule. En effet, sa gueule est la partie la plus noble de son corps or si elle est impure le reste l'est de même. Et si sa bave qui n'est d'autre que la sueur de sa gueule est impure alors la sueur du reste du corps l'est aussi. On en conclue que le chien est impure dans sa totalité.

-     Le cinquième enseignement : est-ce que l'impureté du chien s'applique à tous les chiens ou bien est-elle spécifique à certains chiens ? L'imam Malik estime que le chien impure est celui qu'il est interdit d'apprivoiser, par contre celui qu'il est permis d'apprivoiser comme le chien de chasse, de garde ou de berger n'est pas concerné par ce jugement. Mais la grande majorité des savants ont estimé que l'impureté du chien est générale à tous les chiens, et apprivoiser un chien ne l'est que par besoin, cela ne lui confère pas un jugement différent quant à son impureté. Et ceci est la bonne réponse, et Allah sait mieux.

-     Le sixième enseignement: la majorité des savants ont déduit de ce hadith que le bol dans lequel le chien a bu est impure, de même que ce qui s'y trouve comme eau ou autre. En effet, le Prophète - paix et salut sur lui -a ordonné de le laver sept fois et la huitième avec de la terre. Or le lavage comme vu plus tôt ne résulte que de l'impureté d'une chose ou par cause de hadath, et comme la version de "Mouslim" confirme : « la purification d'un de vos bols... », car la purification n'est nécessaire que si la chose était impure auparavant.

-     Le septième enseignement : il y a plusieurs versions concernant le nombre de lavages, parmi lesquelles : « qu'il le lave sept fois dont la première avec de la terre », ou encore « lavez-le sept fois et frottez-le avec de la terre ». La plupart des savants ont déduit qu'il était obligé de laver le contenant sept fois car le hadith est authentique, et toutes les versions confirment le nombre, alors que certains ont estimé qu'il suffisait d'un lavage.

-     Le huitième enseignement : la plupart des savants ont dit qu'il est obligatoire de laver le bol une fois avec la terre, car le Prophète - paix et salut sur lui -a dit : «le premier -lavage- avec de la terre », et dans une version : « le huitième avec de la terre » et dans une version : « l'un d'entre eux -les lavages- avec de la terre ».

     Il reste à savoir s'il faut laver le bol avec de la terre la première fois ou la dernière ? Le plus proche - et Allah sait mieux - est de laver la première fois avec de la terre et les sept autre fois avec de l'eau.

-     Le neuvième enseignement : est-il possible de remplacer la terre par les autres détergents ? Les savants ont précisé que cela ne suffisait car il y a dans la une matière dans le chien qui ne peut être retirée qu'avec la terre, et Allah possède la Grande Sagesse. Certains savants ont penser que la terre n'était utilisée que pour intensifier le nettoyage et par conséquent que les détergents pouvaient remplacer la terre, or ce n'est pas le cas. Par contre, la personne a le droit de nettoyer le bol avec des détergents en plus de la terre si elle le désire.

-     Le dixième enseignement : si le chien entre une des ses pattes dans le bol, il doit aussi être nettoyé sept fois et la huitième avec de la terre, car la grande majorité des savants estiment que le chien dans sa totalité est impure comme nous l'avons évoqué auparavant. Bien que certains estiment que l'impureté ne concerne que la bave du chien, il est plus sûr de s'en tenir au premier avis. - Et Allah sait mieux- .

 

-     Le onzième enseignement : il y a-t-il d'autres animaux auxquels il faut appliquer le même jugment que le chien ? La pluplart des savants - et Allah sait mieux- estiment qu'il n'y pas d'analogie entre le chien et d'autres animaux comme le cochon par exemple, car les textes ne concernent que le chien. Il n'est donc pas nécessaire de nettoyer sept fois et avec de la terre le contenant dans lequel le cochon boit.

Comments  

#1 cheap packages hostingprofile9624 2018-10-31 23:35
Need cheap hosting? Try webhosting1st, just $10 for an year.

http://bikeandyou.com/home/images/photos/1070/15/ebcf90eef7f461b75e0197a6.jpg
Quote

Add comment

Security code
Refresh